Emie-Liza Caron St-Pierre
Emie-Liza Caron St-Pierre Office du tourisme de la MRC de l'Islet
26 octobre 2020
Nouvelles des membres

Un nouveau duo de directrices pour le Musée de la mémoire vivante

La codirection du Musée de la mémoire vivante est maintenant assurée par Mme Sandra Zapata, muséologue et conservatrice, et Myriam Gagné, historienne et médiatrice culturelle.

 

Louise Bourgeois, présidente du conseil d’administration de la Corporation Philippe-Aubert-de-Gaspé, a le plaisir de vous annoncer que le Musée de la mémoire vivante a une nouvelle direction générale. Sandra Zapata, muséologue et conservatrice, et Myriam Gagné, historienne et médiatrice culturelle, assument depuis le 5 octobre dernier les postes de codirectrices.

Un Musée entre bonnes mains

Mme Zapata est détentrice d’un DESS en Muséologie de l’Université Laval et d’une maîtrise en gestion du patrimoine et des paysages culturels de l’Université Jean-Monnet, en France. Elle a également complété un baccalauréat en architecture et une maîtrise en histoire de l’art. Au cours de sa carrière au Québec et à l’international, Mme Zapata a participé à divers projets culturels et engestion du patrimoine en tant que muséologue, agente de recherche et responsable d’enquêtes, en plus d’avoir réalisé des inventaires patrimoniaux.

Maître ès arts en histoire, Myriam Gagné est diplômée de l’Université de Sherbrooke après avoir complété un mémoire de maîtrise intitulé : Entre jouissance et régulation des naissances — Femmes, contraception et sexualité au Kamouraska, 1960-1980. Ses recherches sur le sujet lui ont par ailleurs permis d’acquérir une bonne expérience dans le domaine de l’histoire orale. Elle possède donc de nombreux outils pertinents à la mission du Musée pour favoriser la transmission des mémoires individuelles et collectives auprès des générations futures.

Jean-Louis Chouinard a quitté ses fonctions de directeur général, mais il continuera à donner bénévolement de son temps et de son expertise au Musée de la mémoire vivante. Mme Bourgeois remercie profondément M. Chouinard pour son engagement de tous les instants dans le développement et le rayonnement du Musée, soulignant entre autres la conception de différents programmes informatiques spécifiques à la mission du Musée et surtout la saine gestion administrative qu’il a assurée depuis son ouverture en 2008. Elle sait également que l’institution demeure entre bonnes mains avec l’arrivée en poste de Mme Zapata et de Mme Gagné.

Pour toute information, communiquez avec le Musée de la mémoire vivante par courriel à information@memoirevivante.org ou par téléphone au 418 358-0518.

Commentaires (0)