Emie-Liza Caron St-Pierre
Emie-Liza Caron St-Pierre Office du tourisme de la MRC de l'Islet
12 novembre 2020
Nouvelles des membres

Une première exposition itinérante pour le Musée de la mémoire vivante

Le Musée de la mémoire vivante prépare sa première exposition itinérante intitulée « Mémoires et persistances du régime seigneurial au Québec ».

Ce projet unique d'exposition bilingue dévoilera les continuités du régime seigneurial sur le territoire québécois, après l’Acte d’abolition de 1854. Des exemples de ces persistances, notamment perceptibles dans la gestion des terres, dans le patrimoine religieux et familial ou dans le paysage agricole seront illustrés et expliqués par quatre grandes thématiques. Celles-ci seront principalement soutenues par des témoignages oraux, mais aussi par des artefacts originaux, des cartes géographiques et des photographies.

Les témoignages qui seront présentés dans l’exposition appartiennent à la collection immatérielle du Musée de la mémoire vivante . La majorité de ces entretiens provient de la recherche en histoire orale Les persistances du monde seigneurial après 1854 : culture, économie, société réalisée par l’historien et professeur Benoit Grenier de l’Université de Sherbrooke.

Une exposition en mouvement

Plusieurs musées et organismes culturels ont déjà manifesté leur intérêt pour accueillir cette exposition au sein de leur institution. La réalisation de ce projet est possible grâce au partenariat avec l’Université de Sherbrooke, ainsi qu’au soutien financier du Programme d’aide aux musées de Patrimoine canadien.

Les musées et autres institutions et organismes peuvent réserver cette exposition itinérante. Pour ce faire, veuillez contacter Myriam Gagné au 418 358-0518 ou par courriel à l’adresse suivante : m.gagne@memoirevivante.org.

Pour toute information, communiquez avec le Musée de la mémoire vivantepar courriel à information@memoirevivante.org ou par téléphone au 418 358-0518.

Commentaires (0)