Jasmine Godbout
Jasmine Godbout Ambassadrice - Destination Région L'Islet
16 octobre 2021

L’Action de grâce à L’Islet : tout en couleur !

L’Action de grâce, c’est le moment de passer du temps en famille, de manger un bon repas, d’explorer et de profiter des couleurs de l’automne en randonnée ! C’est ainsi que mon copain, Victor, et moi avons passé notre longue fin de semaine dans la région de L’Islet et aux alentours. Portrait de journées aux couleurs flamboyantes.

Après plus de quatre heures de route de Montréal à tenter d’éviter le trafic sur la 20, nous arrivons enfin à destination. Ne possédant pas de voiture, Victor et moi avons loué une Communauto et partagé le trajet avec sa sœur et son copain. C’est un plaisir de se retrouver, d’écouter de la musique et de s’arrêter manger du poulet en chemin ! Mais rien de mieux que la chaleureuse maison bleue de mes beaux-parents à Saint-Roch-des-Aulnaies , qui nous attend pour cette première nuit en région depuis un bout.

Des journées bien « remplies »

Quoi de mieux que de commencer la journée avec des viennoiseries de la Boulangerie du Pain, c’est tout ? Pour déjeuner, je déguste un croissant, une chocolatine et une délicieuse découverte : le « croiffun », un mélange de croissant et de muffin à la ganache de framboises. Quelle merveille pour les papilles !

En matinée, nous sommes allés nourrir les alpagas et les poules de la fermette voisine. L’automne, déjà plus avancé et frais qu’en ville, nous a permis de jouer dans les feuilles avec neveu et nièce.

En après-midi, toute la famille s’est rendue chez monsieur Saint-Pierre , qui tient un kiosque de légumes saisonniers. Nous avons profité de la visite pour traverser la route 132, cueillir des citrouilles et prendre quelques photos ! D’autres attraits agrotouristiques maraîchers dans la région valent aussi le détour comme les Fruits et légumes RG et Les Jardins du Pied à Terre .

En soirée, nous avons cuisiné des mets indiens pendant près de trois heures. L’ambiance était festive, presque autant qu’à Noël ! Juste avant, nous nous sommes amusés à la plage près de l’église Saint-Roch-des-Aulnaies. Les oies blanches étaient au rendez-vous !

Le lendemain, après une visite chez les grands-parents à Rivière-du-Loup, la famille a mis la main à la pâte pour le souper de l’Action de grâce. Réinventer nos classiques avec une « poutine végane » aux légumes racine du jardin de la belle-mère et au fromage halloumi, pourquoi pas ?

Un sentier qui porte bien son nom !

Plus connus pour leurs pistes de ski de fond ou de raquette l’hiver, les douze kilomètres des Sentiers de Sainte-Louise sont tout aussi agréables à emprunter l’automne. Une myriade de feuilles colorées gisait sous nos pas.

Pour commencer, nous avons suivi le Sentier des champignons et le Sentier du lac à partir du rang Bonnet. Ils nous ont menés au lac de la Haute-Ville, près duquel se trouve un refuge en hauteur. On y retrouve plusieurs espèces d’arbres (érables, frênes, sapins, etc.) et de nombreux champignons. En fait, la municipalité y effectue des essais d’implantation de champignons en milieu naturel. Tout s’explique !

Lundi, déjà. La longue fin de semaine tire à sa fin. N’oublions pas de nous arrêter au Moule à sucre pour rapporter des petits plaisirs locaux : du beurre de framboises de l’Île d’Orléans et un savon d’Escale Nature, une savonnerie artisanale de St-Pamphile. Le cœur et le bedon bien remplis, nous filons sur la 132.

Commentaires (0)