Emie-Liza Caron St-Pierre Office du tourisme de la MRC de l'Islet
16 mars 2020
Accueil touristique

Communiqué spécial de l'Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec (AATGQ)

Consignes et mesures gouvernementales à suivre en lien avec la crise du COVID-19.

Tel que l’a annoncé, lors de son point de presse le 15 mars dernier, le premier ministre, François Legault, demande que soit fermé les lieux de rassemblement comme les centres de loisirs, lieux culturels, spas, bars.

Les restaurants ne seront pas fermés pour le moment, mais leur capacité devra être diminuée de moitié et garder une certaine distance (1 mètre) entre les tables. Il faut donc limiter l’accueil dans les établissements de restauration à 50 % de leurs capacités habituelles. Le gouvernement encourage fortement les restaurants à offrir un service de take-out et de livraison.

De plus, il est demandé que soit fermé les cabanes à sucre et que la formule des buffets en restauration soit interdite.

Le ministère du Tourisme consacre toute son énergie à mettre en place des mesures exceptionnelles afin de soutenir l’industrie touristique. Des nouvelles sont à venir dans les prochains jours.


Voici un message en date du 15 mars, de la part de la ministre du Tourisme, Caroline Proulx

Chers partenaires de l’industrie,

Lors de son point de presse, le premier ministre François Legault a annoncé des mesures supplémentaires pour lutter contre la propagation du coronavirus:

Le gouvernement du Québec ordonne :

  • la fermeture des cabanes à sucre et des buffets;
  • la fermeture des bars et discothèques;
  • la fermeture des lieux culturels et des entreprises de loisirs incluant les musées, les bibliothèques, les salles de spectacles, les théâtres, les piscines, les saunas, les spas, les aquaparcs, les lieux récréatifs (centres de ski, mégaparcs, centres de trampoline) les arcades, les cinémas, les arénas et les centres d’entraînement tels que les gymnases, les salles de danse, etc. La liste officielle des établissements visés sera affichée sous peu sur le web au www.Quebec.ca/coronavirus  ;
  • et de limiter l’accueil dans les établissements de restauration à 50 % de leurs capacités habituelles.

Ces décisions, que nous savons lourdes de conséquences pour vos secteurs, ne sont pas prises à la légère et sont le fruit d’une analyse méticuleuse de la situation par nos instances responsables de la santé et de la sécurité publiques. Le gouvernement est très conscient que de telles directives ont, et auront, des impacts directs et indirects pour vos membres et pour l’écosystème dans lequel ils opèrent. C’est pourquoi je tiens aujourd’hui à vous exprimer toute la fierté et la reconnaissance que j’éprouve envers l’ensemble des acteurs de l’industrie, qui respectent à la lettre les directives émises par le gouvernement et qui prennent parfois même les devants afin de protéger au mieux la population. Je salue votre proactivité et votre solidarité de tous les instants.

Si nous appliquons toutes les mesures imposées avec rigueur individuellement, nous pourrons espérer, collectivement, limiter au maximum la propagation de la COVID-19 au Québec. Ainsi, les activités touristiques reprendront leur cours normal plus rapidement.
 

Comme je l’ai mentionné dans un message adressé à l’industrie plus tôt cette semaine, l’équipe de vigilance économique, mise en place par le premier ministre et dont je fais partie, travaille activement à déterminer les meilleures actions à poser pour soutenir l’économie du Québec dans cette situation de santé publique exceptionnelle. Nous avons l’intention d’aider les organismes et les entreprises à surmonter des enjeux auxquels ils pourraient faire face ces prochaines semaines et à plus long terme. L’annonce de premières mesures ne saurait tarder. Toutefois, nous devons pour l’instant nous concentrer sur les messages portant sur la santé publique, la situation étant en constante évolution.

Je veux que vous sachiez que le ministère du Tourisme consacre toute son énergie à mettre en place des mesures exceptionnelles afin de vous soutenir. Une équipe Relance sera incessamment mise sur pied et sera composée de représentants du Ministère, de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec, de la Chaire de tourisme Transat, de Tourisme Montréal, de l’Office du tourisme de Québec, d’Agences réceptives et forfaitistes du Québec et de l’Association des croisières du Saint-Laurent.

Notre industrie est solide et résiliente. Je suis convaincue qu’en travaillant tous ensemble nous réussirons à traverser cette épreuve.

Je vous remercie, très sincèrement, de votre collaboration et de votre compréhension. N’hésitez pas à communiquer avec votre association concernant les contenus de ce message.

La ministre du Tourisme,

Caroline Proulx

 

Ce bulletin est une initiative de l'Association de l'Agrotourisme et du Tourisme Gourmand du Québec (AATGQ)

 

Commentaires (0)